Vous êtes ici

Vladimir et Clémence : douce histoire d’amour avec la femme invisible

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Vladimir et Clémence : douce histoire d’amour avec la femme invisible

Imaginez … Un photographe qui vivrait une histoire d’amour avec la femme invisible. Une écriture légère et simple, qui sonnerait comme un poème. La magie qui se mêlerait à la douceur. Tout cela, c'est Vladimir et Clémence, de Cécile Hennerolles et Sandrine Bonini, publié chez Grasset Jeunesse : une histoire tendre et originale, accompagnée d’illustrations délicates. Un livre qui donne envie d’être amoureux …

Les auteures en un clin d’œil


Vladimir et Clémence est la rencontre entre une auteure, Cécile Hennerolles, et une illustratrice, Sandrine Bonini. La première a été enseignante et chercheuse en sciences de l’information et de la communication, avant de devenir documentaliste. Vladimir et Clémence est sa première publication. La seconde est diplômée des Arts décoratifs de Paris et a travaillé pour le cinéma d’animation avant de se tourner vers l’illustration jeunesse et adulte. Elle est l’auteure et l’illustratrice de nombreuses publications chez divers éditeurs.

Pourquoi on aime Vladimir et Clémence 


Vladimir et Clémence, c’est d’abord Vladimir, un photographe un brin rêveur, qui aime les choses légèrement surannées, qui photographie des vieilles dames, de la dentelle, de la porcelaine. Et qui un jour prend en photo la femme invisible. Elle est bien là, merveilleuse, sur sa photo, mais impossible de la retrouver. Jusqu’au jour où, enfin, elle se dévoile.

 

Car Vladimir et Clémence, c’est bien sûr aussi Clémence. Cette dernière a décidé de profiter de son invisibilité pour rendre la vie des gens plus belle : leur donner des petits coups de pouce, leur laisser des indices, des surprises, des conseils … sans jamais se montrer ! Tous les deux vont vivre une tendre histoire d’amour, jolie comme une évidence. Mais vivre avec la femme invisible, ça peut parfois être un peu compliqué …


Vladimir et Clémence est un livre adorable : l’écriture de Cécile Hennerolles, très légère, ressemble à de la poésie et est parfaitement accompagnée par les illustrations délicates de Sandrine Bonini. Le tout est prétexte à aborder avec douceur des sujets importants : tomber amoureux, apprendre à être deux, à accepter l’autre et à voir ce qu’il nous apporte, et enfin à nous interroger sur la manière dont nous regardons le monde. 

 

La page à corner


"Vladimir et Clémence avaient constaté que chaque minute passée ensemble avait comme un parfum de bonheur. Si bien qu’ils ne trouvèrent aucune raison valable pour se séparer l’un de l’autre.

 


Il ne fallut pas longtemps à Clémence pour installer sa jolie robe rouge à côté des chemises de Vladimir, sa brosse à cheveux à côté de son peigne, ses ballerines à côté de ses bottines, son béret à elle à côté de son bonnet à lui…

 


Ensuite, ils parcoururent l’été comme une longue promesse remplie de pique-niques au bord de l’eau et de siestes sous les arbres. Ils traversèrent l’automne à grandes enjambées dans les feuilles tombées. Ils franchirent l’hiver, s’amusant à laisser la neige les transformer en bonhommes blancs. Et ils arrivèrent au printemps, presque sans y réfléchir."

Vladimir et Clémence vu par les blogueurs


"Un livre totalement craquant. Une belle histoire d'amour qui ne manque pas d'originalité et véhicule de jolis messages. Un livre charmant au look rétro qui sème sur son passage de doux parfums d'antan. Savoureux !http://mya.books.over-blog.com/

 


"Un roman illustré tout en délicatesse et poésie. Une histoire d’amour entre un photographe myope et une jeune femme invisible. Des aquarelles aux couleurs vives. Un décor rétro. Du vrai, du flou, de l’insaisissable, du merveilleux.https://lesmotsdelafin.wordpress.com

 


"Ce roman illustré est un petit bijou de tendresse, de bonheur et de romantisme. (…) Les illustrations de Sandrine Bonini toutes en légèreté apportent à l’histoire son petit supplément d’âme."http://librairiesandales.hautetfort.com/

 

Claire Sarfati

Vladimir et Clémence
« La vie avait donné à Vladimir un prénom qui sentait la neige fraîche, et une vilaine myopie qui le contraignit très tôt à porter d’affreuses lunettes. On n’a jamais vraiment su si c’était à cause de ses yeux qui ne voyaient pas très bien que Vladimir avait décidé de regarder le...
Paru le : 
22 Avril 2015

A lire aussi

« Skandar et le vol de la licorne » : la nouvelle saga d’Hachette Romans

04 Mai 2022

Prêts à découvrir un nouveau monde ? Aujourd'hui paraît aux éditions Hachette Romans Skandar et le vol de la licorne d'Annabel Steadman, une...
"Hearstopper" : le roman graphique d'Alice Oseman devient une série Netflix !

25 Avril 2022

Après avoir conquis le coeur de nombreux lecteurs, le roman graphique Heartstopper devient une série. Portée par deux héros formant un duo aussi...
« Vous êtes sur le portable de Sam » : l'histoire d'amour de Dustin Thao publiée chez Hachette Romans

24 Janvier 2022

Préparez-vous à pleurer toutes les larmes de votre corps ! Hachette Romans publie le livre Vous êtes sur le portable de Sam , écrit par Dustin Thao.