Vous êtes ici

"Si j’avais une girafe" et un chapeau-rat et un complet veston…

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"Si j’avais une girafe" et un chapeau-rat et un complet veston…
On a toujours besoin d'un rhinocéros chez soi
Avis des lecteurs : 5/5 8 Donner un avis
Rhinocéros à prix imbattable. Oreilles tombantes, pattes bruyantes, queue remuante. Doux, rondouillard, câlin et sage comme une image, il est le compagnon de toute la maison et saura vite se rendre utile… Lorsqu’un enfant parle de son amitié et de son quotidien avec son rhinocéros de...
Paru le : 
15 Avril 2015
Si j'avais une girafe
Avis des lecteurs : 4/5 3 Donner un avis
« Si j’avais une girafe et si je l’étirais j’aurais une girafe et demie et si elle se coiffait d’un chapeau et d’un rat j’aurais une girafe et demie coiffée d’un chapeau rat et si je l’habillais d’un fort joli costume j...
Paru le : 
30 Mars 2016

Vous vous souvenez peut-être de Shel Silverstein et de son rhinocéros, colocataire idéal (On a toujours besoin d’un rhinocéros chez soi, Grasset Jeunesse) ? Découvrez maintenant tout ce qu’on peut faire avec une girafe ! Dans Si j’avais une girafe (Grasset Jeunesse), on retrouve toute l’inventivité et l’humour de Shel Silverstein.

L’auteur en un clin d’œil

si j'avais une girafe shel silversteinNé en 1930 à Chicago et décédé en 1999, Shel Silverstein fut tour à tour réalisateur, producteur, scénariste, poète, compositeur, mais aussi et surtout auteur et dessinateur de livres pour enfants. Ses ouvrages ont été traduits dans plus de 30 pays et se sont vendus à des millions d’exemplaires.

 

 

Pourquoi on aime Si j’avais une girafe

Nous vous conseillions ici On a toujours besoin d’un rhinocéros chez soi, classique de Shel Silverstein réédité aux éditions Grasset Jeunesse. La maison d’édition publie aujourd’hui un autre de ses titres, tout aussi jubilatoire !

 

Si j’avais une girafe, j’aurais une girafe. Mais si j’avais une girafe et que je lui rajoutais tout un tas de trucs ? J’aurais une girafe avec tout un tas de trucs ! Shel Silverstein s’amuse à pourvoir sa girafe d’accessoires ou de nouveaux amis à chaque page, qui s’ajoutent les uns aux autres.

 

si j'avais une girafe shel silverstein

 

Si l’accumulation est drôle dans les mots, elle est carrément jouissive dans les dessins, où l’on assiste aux galères de cette pauvre girafe qui tente de garder l’équilibre malgré son chapeau-rat, sa colle au soulier, sa chaise dans les cheveux etc. Mais Shel Silverstein ne laisse pas sa girafe dans la panade, et lui retire, un à un, à coup de trocs et d’astuces, tous ses accoutrements encombrants !

 

si j'avais une girafe shel silverstein

 

On retrouve dans Si j’avais une girafe l’imagination débordante de Shel Silverstein (aussi folle que l’imagination d’un enfant !) mais aussi son dessin terriblement expressif, et on se laisse emporter par le rythme fou de ce bel album !

 

La page à corner

 

si j'avais une girafe shel silverstein

 

 

Claire Sarfati 

A lire aussi

20 Février 2020

Quelques mois après la parution du livre de Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza, Etre beau chez Stock, une exposition s’appuie sur l...

14 Février 2020

À vos agendas ! L’année 2020 promet de belles adaptations au cinéma de romans classiques ou contemporains. Découvrez ici les dates de sortie,...
La "Serial Mother" Jessica Cymerman revient en librairie avec "Les parents parlent aux parents !"

12 Février 2020

Jessica Cymerman, auteure du très remarqué Serial Mother (Stock / Le Livre de Poche), est de retour en librairie avec un petit guide publié aux...