Vous êtes ici

21 Février 2022

"Le droit d'emmerder Dieu" de Richard Malka : la plaidoirie de l'avocat de Charlie Hebdo

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"Le droit d'emmerder Dieu" de Richard Malka : la plaidoirie de l'avocat de Charlie Hebdo

Le Prix 2022 du livre politique a été remis à Richard Malka pour Le droit d'emmerder Dieu (Grasset). Hymne à la liberté d'expression, la plaidoirie de l'avocat de Charlie Hebdo est avant tout un éloge à la vie libre, éclairée et joyeuse.

Richard Malka EN UN CLIN D'OEIL :

Avocat de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, Richard Malka a joué un rôle prépondérant dans le procès des attentats de 2015. Retranscription écrite de sa plaidoirie, Le droit d'emmerder Dieu (Grasset) a été récompensé du Prix 2022 du livre politique.

 

POURQUOI ON AIME Le droit d'emmerder Dieu :

C'est à un procès historique auquel nous convie Richard Malka dans Le droit d'emmerder Dieu. Historique d'abord parce que les attentats contre Charlie Hebdo, symbole de la liberté d'expression et du droit de blasphémer, ont eu une résonance universelle. Historique aussi car de tels événements nous enjoignent à interroger la société dans laquelle nous vivons et celle que nous voulons construire à l'avenir. Historique enfin grâce à la plaidoirie de Richard Malka, qui défend la possibilité d'un universalisme libre et enjoué.

En retraçant le cheminement du Mal qui a mené aux attentats de 2015, Richard Malka dresse le portrait d'une société défaillante, dont les valeurs républicaines se heurtent à une jeunesse qui leur est sourde. Pour ne pas sombrer dans l'obscurantisme ni couper tout dialogue, l'avocat de Charlie Hebdo, qui défend aussi la cause de Mila, nous exhorte à défendre notre liberté - liberté d'expression, liberté de blasphème, liberté des hommes face à Dieu. Celui qui imagine un islam laïc nous donne alors à voir un monde éclairé, qu'il reste à faire revivre ou à construire.

Un livre essentiel qui, au-delà de la plaidoirie, se lit comme un éloge de la vie libre, joyeuse et éclairée.

 

LA PAGE À CORNER : 

     Alors comment en est-on arrivé là ? Qu'est-ce que c'est que cette guerre qui oppose des dessinateurs avec des crayons ou des enseignants avec leurs tableaux noirs à des fanatiques armés de kalachnikovs ou de couteaux de boucherie ? Par quel enchevêtrement d'idées, de faits historiques, de discours et d'événements en est-on arrivé à cette situation où, pour la première fois dans le monde occidental depuis au moins la fin de la guerre, un journal, après avoir été décimé, est obligé de se retrancher dans un bunker à l'adresse secrète ? Et enfin, qui a nourri le crocodile en espérant être le dernier à être mangé, pour citer Churchill à l'aube de la Seconde Guerre mondiale, parce que c'est toujours la même histoire : quand on est confronté à des phénomènes qui nous font peur, certains choisissent de pactiser. Mais à un moment, le crocodile munichois devient tellement gros, à force d'être nourri de nos renoncements, que ce qui aurait pu être arrêté avec un peu de courage devient un monstre qui menace de nous engloutir. Et là, le prix à payer pour rester libres devient beaucoup plus élevé.
     L'histoire que je vais vous raconter est notre histoire à tous, et c'est en partie celle, Messieurs, qui vous a conduit dans ces box. J'espère qu'elle vous intéressera.
(p.19-20)

 

DANS LA PRESSE :

Cette version longue de sa plaidoirie est une déclaration de guerre contre la tentation dangereuse du retour de l'obscurantisme (ou des "ténèbres" contre l'esprit des Lumières, Diderot et l'Encyclopédie), soudain acceptée, voire légitimée, dans un pays pourtant laïc comme la France ("le premier pays au monde à avoir aboli le délit du blasphème") au nom du "bien", et c'est cela le plus écoeurant. Au nom d'un "antiracisme" dévoyé au point de justifier que des dessinateurs se fassent massacrer, et que la liberté d'expression soit bafouée.
Les Inrockuptibles

Le droit d'emmerder Dieu revient notamment sur ce mécanisme infernal qui s'est enclenché à partir "d'une escroquerie des Frères musulmans danois" et qui a enflammé le monde entier. Malka y pilonne tous ceux, politiques et intellectuels, qui ont pointé du doigt "l'usage abusif de la liberté de parole" ou qui ont donné "des leçons d'accommodements déraisonnables".
Le Figaro

Ce court texte devrait être notre livre de chevet pour les années à venir. Chacun pourrait s'y référer dès lors que nous douterions de notre goût, individuel et collectif, pour la liberté, de notre "droit d'emmerder Dieu".
Challenges

 

Shannon Humbert.

Le droit d'emmerder Dieu
Avis des lecteurs : 4/5 3 Donner un avis
« C’est à nous, et à nous seuls, qu’il revient de réfléchir, d’analyser et de prendre des risques pour rester libres. Libres de nous engager et d’être ce que nous voulons. C’est à nous, et à personne d’autre,...
Paru le : 
22 Septembre 2021

A lire aussi

Prix Médicis 2021 : Jakuta Alikavazovic récompensée pour "Comme un ciel en nous" dans la catégorie essais

26 Octobre 2021

Le Prix Médicis de l'essai revient cette année à Jakuta Alikavazovic, qui raconte avec poésie sa nuit au musée dans Comme un ciel en nous (Stock)...
"Le génie lesbien" : Alice Coffin reçoit le Prix de l'essai féministe Causette

28 Juin 2021

Alice Coffin a été récompensée par le magazine Causette du Prix de l'essai féministe, pour son livre Le génie lesbien (Grasset)...
"Le génie lesbien" d'Alice Coffin : revue de presse

21 Octobre 2020

Figure centrale des luttes féministes et LGBT, Alice Coffin assume une position féministe radicale qu'elle détaille dans son livre Le Génie...