Vous êtes ici

22 Août 2012

Laurent Binet : un regard sur la campagne côté victoire

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Laurent Binet : un regard sur la campagne côté victoire

Journal de bord de la campagne présidentielle, Rien ne se passe comme prévu de Laurent Binet (Grasset) commence le 20 juin 2011  et transporte le lecteur jusqu'au soir de la victoire du deuxième tour.

L'auteur en un clin d'oeil : 

Agrégé de lettres, Laurent Binet est un écrivain français. Il a remporté le Goncourt du premier roman pour HHhH (Grasset, 2010). Lire la biographie de Laurent Binet.
 

Pourquoi on aime "Rien ne se passe comme prévu" :

L''intérêt et la spécificité de Rien ne se passe comme prévu tient essentiellement en deux points : la subjectivité assumée de l'auteur et le récit de moments clés durant lesquels la presse n'avait pas été conviée. Le modèle de Laurent Binet : le gonzojournalism, autrement dit le fait de revendiquer un point de vue. Ainsi, il explique : "Je ne me voyais pas suivre pendant des mois un candidat dont je n'aurais pas souhaité au moins un peu la victoire, je voulais un candidat de gauche."

 



Et tout au long du récit écrit à la première personne et souvent dans un style assez relâché, Laurent Binet fait part de sa lecture personnelle des évènements. Le 5 octobre, à l'occasion du troisième débat des primaires socialistes, lorsque "François Hollande déclare au sujet des médecins : "on ne peut pas obliger quelqu'un qui a fait des études à aller travailler là où il ne veut pas ? J'ai envie de lui dire : on peut, ça s'appelle un prof." Ces incursions ne gênent en rien la lecture, au contraire, ces commentaires sont parfois bénéfiques pour un lecteur plongé dans un univers où le calcul politique fait souvent place aux convictions.

 

Autre attrait de ce récit : le compte-rendu de ce que les caméras n'ont pas pu saisir comme ce retour en avion vers Paris à l'heure de la victoire. "Valérie Trierweiler nous pose une drôle de question : sur qui en ce moment d'accomplissement (…) avons-nous l'impression de prendre une revanche personnelle ? Hollande dit simplement : "Sarkozy". Alors seulement, je prends la mesure du duel que les deux hommes se sont livré. Ce n'était pas seulement politique, ils en avaient fait une affaire personnelle.



Le regard critique :

 

Pour ceux qui chercheraient au travers de ce compte-rendu, à décrypter la personnalité de François Hollande, peu de pistes sont finalement avancées. L'homme reste mystérieux. Ainsi Malek Boutih avait prévenu l'auteur : "Essayer d'approcher Hollande, c'est un cauchemar. (..) Hollande, il ne livre rien, il ne s'oublie jamais, il fait pas de confidences (…) Il faut que tu le suives partout et que tu sois toujours à cinq mètres de lui."

 

La page à  corner :

 

En visite à Florange, François Hollande part à la rencontre des ouvriers : "On arrive sur le site, une journaliste persifle : "après "le candidat aime les enfants blonds et les vaches" (hier à Laval), aujourd'hui "le candidat aime les ouvriers et les casques."... "Il [François Hollande] s'engage à proposer la loi d'obligation de vente en cas de cessation d'activité (applaudissement des ouvriers), mais il ne peut exclure qu'elle ne soit pas votée." (p.168).

 



Claire Checcaglini

HHhH
Avis des lecteurs : 4/5 20 Donner un avis
Deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d’assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, protecteur de Bohème-Moravie, surnommé « le bourreau », « la bête blonde », « l’homme le plus...
Paru le : 
13 Janvier 2010

A lire aussi

14 Mars 2022

Comment délivrer des grains de sagesse à ses enfants tout en les divertissant ? Eric-Emmanuel Schmitt est là pour vous aider avec la collection...
"Born in the USA" : les confidences de Barack Obama et Bruce Springsteen en librairie

29 Novembre 2021

Barack Obama et Bruce Springsteen se confient l'un à l'autre dans Born in the USA , publié aux éditions Fayard...
"Défaire le discours sexiste dans les médias" : le compte Instagram féministe "Préparez-vous pour la bagarre" devient un livre

22 Novembre 2021

Rose Lamy, qui se cache derrière le compte Instagram "Préparez-vous pour la bagarre", publie son premier livre aux éditions JC Lattès :...

Conseils de lecture précédent

Conseils de lecture suivant