Vous êtes ici

08 Août 2019

Woodstock : pour ses 50 ans, le festival mythique se dévoile dans deux livres riches en images

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Woodstock

Il y a 50 ans avait lieu le plus grand festival de tous les temps : Woodstock. A cette occasion, les éditions E/P/A et les éditions Robinson reviennent sur cet événement fondateur de la pop culture avec deux livres riches en images et en informations.

Le 15 août 1969, le festival de Woodstock s'ouvrait pour trois jours qui allaient marquer à jamais l'histoire de la musique. Et c'est un fait : 50 ans plus tard, cet événement révélateur des aspirations de la jeunesse de l'époque, demeure inoubliable. Retour en images sur un festival de musique qui s'est imposé comme un événement historique, grâce à deux beaux livres : Woodstock, un livre richement documenté publié aux éditions E/P/A, et Woodstock Forever, une bande-dessinée haute en couleurs parue aux éditions Robinson. 

 

Les 50 ans d'un festival mythique

Jeunes ou moins jeunes, rares sont ceux à n'avoir jamais entendu parler du festival de Woodstock. Initialement pensé pour accueillir 50 000 personnes pendant 2 jours, le festival s'impose rapidement comme un événement hors-norme : ainsi, il rassemblera finalement un demi million d'invidus et durera une journée de plus que prévu. Dépassant de loin son ambition initiale, le festival devient alors, aux yeux de tous, le plus grand concert de tous les temps. 

Si Woodstock s'impose comme un événement culte, c'est d'abord parce qu'il a révélé des talents musicaux incontournables, tels que Joe Cocker ou Santana. La plus grande révélation musicale de ce festival est sans nul doute celle de Jimi Hendrix. L'air de Star Spangled-Banner, qu'il reprend à la guitare électrique, demeure l'une de ses performances les plus marquantes : en détournant l'hymne national américain, le musicien évoque des lâchers de bombes alors même que la guerre du Vietnam fait rage. 

Ce qui explique le succès et la postérité d'un tel festival ne se résume pas seulement à des performances musicales : Woodstock constitue un événement majeur et historique car toute la jeunesse qui s'y réunit vient, avant de rencontrer des artistes, chanter son désir de liberté. Le festival peut finalement se lire comme le prétexte d'un grand rassemblement en faveur de la liberté et de la paix, en prônant une justice sociale et raciale.

 

Dans les coulisses du festival

A tous les nostalgiques du festival (qui l'ont vécu ou non), il est désormais possible de s'y (re)plonger, comme si on y était ! Photographies, témoignages, anecdotes : publié aux éditions EPA, Woodstock permet une véritable immersion dans l'atmosphère du festival. Ce recueil de documents d'époque nous plonge dans le courant de la contre-culture hippie, dont le festival est le point d'orgue. 

Ce travail de collecte et de sélection de documents a été mené par Olivier Roubin et Romuald Ollivier, deux fans incontestés de rock'n'roll - en témoigne leur magazine Rockawa. Et pour se faire la voix de l'atmosphère du festival, portée par une contre-culture et un anti-capitalisme pacifistes, quoi de mieux que d'interroger ceux qui l'ont vécue au plus près ? Aussi la préface de cet ouvrage est-elle rédigée par Joël Rosenman et Arlo Guthrie. Le premier, producteur de musique, était l'un des organisateurs du festival. Le second, musicien, y avait interprété Coming into Los Angeles, chanson qui incarne l'état d'esprit hippie. À eux deux, ils dressent un portrait fidèle du rythme auquel ont vibré ces 3 jours hors du temps.

 

Revivre le festival en images

Une autre façon de (re)vivre ce festival historique est de se plonger dans la lecture de Woodstock Forever de Nicolas Finet et Christopher. Cette fois-ci, l'ambiance du festival se donne à voir tout en images, dans une bande-dessinée aux couleurs psychédéliques. 

Cet album est né d'un amour commun pour la musique entre Nicolas Finet, véritable touche-à-tout, et Christopher, dessinateur renommé. Il leur semblait inconcevable de ne pas rendre hommage à ce festival incontournable alors même que 2019 en célèbre le cinquantième anniversaire.

Pour retranscrire ces trois jours de liesse, le livre a été découpé en 12 chapitres. Nicolas Finet confie à ce sujet : "Avec Christopher, nous avons choisi 12 moments musicaux forts de Woodstock, illustrant autant de grandes thématiques de l'époque." Des thématiques plus que jamais d'actualité, et qui donne tout son sens à l'influence encore présente de ce festival de 1969.

 

Avec ces deux livres, le mois d'août sera donc naturellement placé sous le signe du Flower Power et du Peace and Love.

 

Shannon Humbert.

A lire aussi

10 Juillet 2019

Envie de rire, de voyager ou de renouer avec votre libido ? Il existe forcément un livre fait pour vous ! Héloïse Goy et Tatiana Lenté, créatrices du...

03 Juillet 2019

Raconter René Goscinny en bande-dessinée. Tel est le projet artisitique de Catel, qui dresse le portrait du père du célèbre Astérix dans Le roman des...

28 Juin 2019

Du 4 au 7 juillet 2019, nos éditeurs de manga seront au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte pour la vingtième édition de la Japan Expo...