Vous êtes ici

03 Avril 2019

Vernon Subutex débarque sur Canal+ le 8 avril

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Arrêtez tout : le 8 avril débarque sur Canal+ le loser céleste de Virgine Despentes qu’on attend depuis plusieurs mois dans la peau de Romain Duris, Vernon Subutex. À ses côtés, on découvre, dans la bande annonce électrique, un casting au moins aussi foufou que les personnages de la trilogie parue chez Grasset entre 2015 et 2017 composé entre autres de Céline Sallette, Philippe Rebbot, Flora Fischbach, Florence Tomassin ou encore Laurent Lucas.

De quoi Vernon Subutex est-il le nom ? se demandait-on en 2015, frappés en plein cœur par le premier tome de ce qui allait devenir la cultissime trilogie de Virginie Despentes (Grasset / Le Livre de Poche). "D’un monde révolu" "de notre comédie inhumaine" annonçait alors la quatrième de couverture et ce que confirme aujourd’hui la bande annonce de l’adaptation en série de 9 épisodes attendue sur Canal+ le 8 avril.
 

Un casting dingue pour autant de personnages explosifs

Dans cette saga signée Cathy Verney et Benjamin Dupas (Hard, Dix pour cent), adaptant les deux premiers volumes, on découvrira un Romain Duris à contremploi dans le rôle-titre du disquaire abîmé mais gardien du temple sacré du Paris underground. Expulsé de chez lui, il se retrouve à la rue puis hébergé de connaissance en connaissance et se voit pris dans une course folle entre sexe, drogue et rock’n roll pour retrouver les derniers enregistrements de son vieux pote, feu le chanteur adulé Alex Bleach. Autour de lui gravite toute une galerie de personnages qui rendent à merveille les caractères explosifs du roman de Céline Sallette (La Hyène) à Laurent Lucas (Laurent) en passant par Philippe Rebbot (Xavier), Florence Tomassin (Sylvie) et des nouveaux venus sur les écrans directement issus du milieu de la musique comme Flora Fischbach (Anaïs) ou Athaya Mokonzi (Alex Bleach). À noter aussi la présence inédite de la première playmate transgenre, Inès Rau, qui fait ses premiers pas de comédienne dans le rôle de Marcia. 

 

Paris et le rock : des personnages à part entière

Tournée à Paris, la série, tout comme la grande fresque sociale et désenchantée de Virginie Despentes, fait de la Ville Lumière plus qu’un décor, un personnage à part entière donnant à l’histoire son atmosphère si particulière et représentative d’un certain chaos de l’éoque. Et quid de la musique puisqu’elle est si présente dans les romans et qu’il fallait jusqu’à présent l’entendre dans notre tête (ou écouter nos playslists des tomes 1, 2 et 3) ? Eh bien, ele aussi sera partie intégrante de la série puisque de Daniel Darc à Janis Joplin, elle rythmera les pérégrinations du loser céleste que près d’un million de lecteurs (dans l’édition de poche tous volumes confondus) ont pris tant de plaisirs à suivre ces dernières années. 
 

Vernon Subutex : le making of
 

Et découvrez aussi le making of de la série mettant l'accent sur les défis d'adaptation du livre à l'écran :

N.S 

A lire aussi

19 Avril 2019

Couverte d’éloges par la presse et les libraires depuis sa sortie le 20 février dernier, la biographie très personnelle et passionnée du...

19 Avril 2019

Après le succès phénoménal de La Tresse dès sa parution en grand format et encore actuellement en poche, Laetitia Colombani reviendra en librairie le...

04 Avril 2019

Best-seller de l’année 2018, La Chambre des merveilles de Julien Sandrel, paru chez Calmann-Lévy et désormais disponible au Livre de Poche,...