Vous êtes ici

10 Décembre 2019

Sidonie Bonnec et Marie Drucker : leurs astuces pour un quotidien "Naturel pour le meilleur et pour le reste"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Après un très sympathique et non moins indispensable guide de la maternité, les journalistes et amies à la ville Sidonie Bonnec et Marie Drucker nous gratifient encore de leurs conseils, cette fois pour prendre soin de soi au quotidien sans faire de mal à la planète. Voici 5 astuces tirées de leur guide Naturel pour le meilleur et pour le reste (Fayard) aux chapitres alimentation, maison, beauté, enfants et animaux de compagnie.   

Bio, local, naturel, sain, zéro déchet… on ne sait parfois où donner de la tête face aux injonctions écologiques. Si ce n’est pas la volonté qui manque quand il s’agit de consommer mieux, tout s’effondre parfois au moment de sortir le porte-monnaie, de donner de son temps ou de l’huile de coude. Bonne nouvelle : pleines de bons conseils et surtout déculpabilisantes à souhait, les journalistes Sidonie Bonnec et Marie Drucker reprennent leur casquette de bonne copine pour nous donner les justes conseils pour consommer de manière plus naturelle sans trop se prendre la tête. Après Maman pour le meilleur et pour le reste l'an dernier (voir notre interview), voici Naturel pour le meilleur et pour le reste (Fayard) avec de chouettes dessins signés Anne Boudart. 

 

1. Le bio ? C'est pas automatique 

Le saviez-vous ? Le bio en fruits et légumes c’est indispensable quand ils sont consommés crus. Mais pour ceux destinés à la cuisson, ce n’est pas nécessaire. On peut les "détoxifier" soi-même en les mettant à 100°C plus de dix minutes. Les métaux lourds vont tomber dans l’eau. Après, vous pouvez continuer votre cuisson. Avec cette méthode, il n’est même pas nécessaire de les laver… mais n’utilisez pas cette eau pour lier un potage par exemple, non, vous la jetez ! 
 

2. Une recette de lessive maison simplissime une bonne fois pour toutes

C’est désormais bien connu, pour le ménage, on peut s’en sortir avec seulement quelques produits naturels qui permettent de tout détartrer, désinfecter, récurer, assainir : avec un bon stock de vinaigre blanc, citron, bicarbonate de soude et savon noir, c’est propre, ça sent bon et on n’empoisonne personne. Mais au-delà du soin qu’on en prend, il faut aussi se méfier des matériaux des objets qui nous entourent et des vêtements que nous portons. Vous trouverez dans le livre tout un tas de bon conseils, marques et matériaux sûrs ou au contraire à éviter. Mais si besoin, voici une bonne fois pour toutes une recette facile de lessive maison dans une formule très écologique et économique qui vous permettra de diviser votre budget lessive par dix ! 

  • Faites fondre 50g de copeaux de savon de Marseille dans une casserole d’eau sans faire bouillir. Laisser tiédir et ajouter 10 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 2 cuillères à coupe de cristaux de soude (ou à ajouter directement dans le tambour) et 10 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang ou de petitgrain bigarade (ça sent bon mais interdit pour les peaux atopiques, enfants, bébés et femmes enceintes). Verser dans un ancien bidon de lessive et secouer régulièrement jusqu’à refroidissement. Si trop compact, ajouter un peu d’eau. À utiliser comme une lessive classique et ajouter 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans le tambour pour le blanc. Simple comme bonjour ! 
     

3. On se gomme, oui, mais naturellement

Idem côté salle de bain et beauté : comme pour la cuisine on télécharge l’appli de son choix parmi celles répertoriées dans le livre pour filtrer les saletés dans les produits de beauté, soins etc. Mais il est aussi très facile de faire maison ses cosmétiques de base. Exemple de gommage maison pour une peau mixte : une cuillère à café de miel + une cuillère à café de sucre + 10 gouttes de jus de citron bio. Massez délicatement votre visage. Pour les peaux sensibles : une cuillère à soupe de marc de café + une cuillère à soupe d’huile nourrissante (amande douce). En plus grande quantité pour le corps ! 

                                                                                                          

4. Bébés : gare aux couches 

Au chapitre bambins, vous le savez peut-être, l’énorme point noir, c’est les couches. Vous trouverez dans le livre une autopsie des couches jetables à faire froid dans le dos. Pour compenser, Sidonie et Marie vous proposent aussi une liste d’alternatives naturelles que l’on trouve dans le commerce ou en ligne. Si vous optez avec courage comme 5% des parents, pour les couches lavables, pensez à prendre en compte la qualité du tissu (au mieux Oeko-Tex 100 classe 1) et de l’insert absorbant qui doit être issu d’une culture sans pesticide et ne doit pas avoir été blanchi au chlore

 

5. Miaou wouaf : ils nous remercient aussi 

Prendre soin de nous et de nos enfants, cela va de soi, mais si vous en avez, n’oubliez pas vos compagnons à quatre pattes. Là aussi l’ouvrage regorge de bons conseils concernant leur alimentation, leur environnement ou leur toilette. La championne internationale de toilettage Caroline Coutret propose tout simplement d’utiliser l’huile de cade, très efficace contre les pellicules et les odeurs, l’huile d’argan pour nourrir le poil, l’aloe vera pour protéger et hydrater la peau et le serum physiologique pour soigner les yeux. 

 

Et voilà, avec tout ça vous êtes déjà un peu armé.es. mais pour une proposition complète il vous faut à tout prix Naturel pour le meilleur et pour le reste ! Pensez aussi à l’offrir à vos proches pour Noël. 

 

La rédaction 

A lire aussi

24 Mars 2020

On ne le répétera jamais assez : pendant cette période de confinement, autant essayer de se cultiver. Et pour cela, Les Chemins de l’essentiel...

12 Mars 2020

Il y a deux ans, Christopher Wylie, ex-employé de Cambridge analytica, révélait le vol massif de données personnelles de Facebook par sa société à...

20 Février 2020

Quelques mois après la parution du livre de Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza, Etre beau chez Stock, une exposition s’appuie sur l...