Vous êtes ici

16 Mars 2018

"S’aimer quand même" : Isild Le Besco livre des moments de vie chez Grasset

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Actrice, réalisatrice, peintre… Isild Le Besco a choisi de rassembler toutes les facettes de sa vie dans un livre intitulé S’aimer quand même chez Grasset. Un joli ouvrage sensible et illustré d’aquarelles de l’auteure où elle livre autant de moments de vie que de mouvements qui l’habitent. 

"Etre actrice, c’est donner du vivant. / Faire un film c’est la même chose.", écrit Isild Le Besco en incipit de S’aimer quand même, tout juste paru chez Grasset. "Donner du vivant", c’est le geste même du livre qui, par sa forme fragmentée, ajourée, toujours en mouvement, disperse les pensées et les traits. 

 

Dialogues fictifs et moments de vie épars

 

Illustré d’aquarelles bleues de l’auteure qui dessinent des poses ou des étreintes, l’ouvrage à la maquette léchée compile des moments de vie épars, des dialogues fictifs, des réflexions, des rêves dans une prose tirant volontiers vers la poésie. On y découvre les failles d’une actrice précoce, les nœuds familiaux qu’il faut tenter de délier, son amour fou pour un homme violent, les voyages, les expériences et les envies de films, la maternité… 

 

 

Isild Le Besco : "Je suis partie loin dans ma tête pour écrire ce livre"

 

"Je suis partie loin dans ma tête pour écrire ce livre", écrit la sœur de Maïwenn. Loin oui, mais parfois si près de nous. Le tout pour passer un cap, se fouiller, peut-être apprendre à se connaître et pourquoi pas nous à travers elle. Car c’est finalement une idée et un modèle de femme que l’on y découvre. 

 

Lire un extrait de S'aimer quand même.

 

N.S

A lire aussi

13 Septembre 2019

La valse des sélections continue avec cette fois la révélation des onze romans en lice pour le prix de Flore dévoilés ce jeudi 12. Deux romans très...

11 Septembre 2019

Dernier mais pas des moindres des grands prix de la saison à révéler ses deux sélections de romans français et étrangers, le Femina a retenu pas...

11 Septembre 2019

Claudie Hunzinger et Jean-Noël Orengo : deux grands noms de la rentrée littéraire des éditions Grasset déjà cités lors de la révélation de la...