Vous êtes ici

21 Août 2020

Rentrée littéraire : les auteurs de premiers romans à ne pas manquer

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Rentrée littéraire : les auteures et auteurs de premiers romans à ne pas manquer

C'est l'heure de la rentrée littéraire ! L'occasion de découvrir de nouveaux romans, mais également de nouveaux auteurs.

Juliette Adam, Adrien Borne, Hella Feki, Florent Marchet, Nazanine Hozar : si ces noms ne vous disent encore rien, c'est parce qu'ils appartiennent à des auteurs qui publient leur premier roman. Découvrez-les sans plus tarder à l'occasion de la rentrée littéraire.

 

Florent Marchet, Le Monde du vivant (Stock)

Avec Le Monde du vivant, Florent Marchet signe un premier roman virtuose, mené par une écriture visuelle qui joue sur les émotions amoureuses. À travers le personnage de Solène, jeune fille de 14 ans qui en veut à son père pour l'avoir emmenée vivre dans une ferme à la campagne, l'auteur retranscrit la beauté de l'adolescence, où l'on découvre la sexualité, son langage amoureux et ses audaces.

Découvrez dès maintenant la plume de Florent Marchet en lisant un extrait de son livre ici, ou en en écoutant un autre ci-dessous.

 

Adrien Borne, Mémoire de soie (JC Lattès)

Tout au long de sa carrière de journaliste, Adrien Borne n'a jamais cessé d'écrire et publie à 38 ans son premier roman, Mémoire de soie. Avec une grande virtuosité, il plonge son lecteur au coeur d'un monde rongé par le silence.

Emile n'a que 20 ans lorsqu'il part pour son service militaire. Alors qu'il quitte la magnanerie familiale, il découvre un carnet de famille dans lequel sont inscrits deux prénoms : celui de sa mère, Suzanne, et un autre, Baptistin. C'est le point de départ d'une longue quête, dont Emile va devoir tirer le fil jusqu'à découvrir la tragique vérité.

Lire un extrait en cliquant ici

 

Juliette Adam, Tout va me manquer (Fayard)

Juliette Adam, du haut de ses 18 ans, signe un roman incontournable de la rentrée littéraire. Dans Tout va me manquer, elle raconte l'histoire d'amour de deux personnages que tout semble opposer : Etienne, maladroit et rêveur, et Chloé, jeune femme imprévisible et au caractère de feu. Malgré des tempéraments contraires, ils vont faire un bout de chemin ensemble.

Elle nous présente elle-même son roman en vidéo. Et pour lire un extrait de ce livre, cliquez ici

 

Hella Feki, Noces de Jasmin (JC Lattès)

La Grenade, le nouveau label des éditions JC Lattès, fait sa première rentrée littéraire avec un titre explosif : Noces de Jasmin, par Hella Feki. Porté par une écriture puissante, évocatrice et sensuelle, ce premier roman nous entraîne dans l'ébullition tunisienne de 2011, à l'heure où grondait la révolution.

À travers le regard d'Essia, de Mehdi et de Yacine, Hella Feki dépeint la révolution de jasmin de l'intérieur. Découvrez sans plus attendre un extrait en cliquant ici

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#rentréelittéraire « Je ne sais pas. Que va-t-il advenir de cette foule et de ce pays ? Je ne sais pas. Ma vie sera-t-elle un long fleuve tranquille ou un puits de souffrance ? Je ne sais pas. Reverrai-je Essia ? Je ne sais pas. Pris au dépourvu par ce point d'interrogation, je tourne les pages de ma vie, je cherche un indice dans le grondement de la foule, dehors, pour savoir si l'agitation extérieure me sortira de là. Mais rien. rien de plus que l'incertitude. » Extrait de « Noces de Jasmin » d'@hella.feki, un roman bouleversant qui nous offre plusieurs récits dépeignant de l'intérieur la révolution tunisienne. Dès demain dans vos librairies, label @lagrenade.lelabel Aquarelle réalisée par la talentueuse @dessinatologue #jclattès #lagrenade #nocesdejasmin #littératurefrançaise

Une publication partagée par Éditions JC Lattès (@editionsjclattes) le

 

Nazanine Hozar, Aria (Stock)

Née à Téhéran pendant la révolution iranienne et vivant désormais au Canada, Nazanine Hozar revient sur l'histoire de sa ville natale à travers le destin d'Aria, jeune enfant aux yeux clairs recueillie par un chauffeur de l'armée en 1953.

Alors que la jeune enfant grandit auprès de 3 principales figures maternelles, elle va devoir faire face à la Révolution qui éclate et qui balaie tous ses espoirs, ainsi que ceux de son pays. 

Lire un extrait en cliquant ici.

 

Retrouvez toutes nos actualités concernant la rentrée littéraire dans notre focus dédié.

 

Shannon Humbert.

A lire aussi

17 Septembre 2020

Sa sortie mondiale est l’événement éditorial de cette fin d’année. Le premier tome des mémoires du 44e Président des États-Unis, intitulé...

15 Septembre 2020

Le jury du prix Décembre vient d'annoncer sa sélection. Qui succèdera à Claudie Hunzinger , lauréate du pric Décembre 2019 pour Les Grands cerfs...

15 Septembre 2020

L’académie Concourt a dévoilé ce mardi 15 septembre sa première sélection pour le prix 2020. Quinze livres ont été sélectionnés parmi lesquels...