Vous êtes ici

13 Septembre 2018

Prix de Flore 2018 : Samuel Benchetrit sélectionné

Remis à deux romanciers ex-aequo l’an dernier, le Prix de Flore fera-t-il encore cette année preuve d’originalité ? Toujours est-il que la première sélection de dix romans, annoncée ce 12 septembre, distingue notamment l’un de nos coups de cœur de cette rentrée littéraire : Reviens de Samuel Benchetrit (Grasset). Un livre qu’on aime justement pour sa singularité absurde et poétique. 

Après le Renaudot et le Goncourt, c’est au tour du Prix de Flore de dévoiler sa sélection de dix romans en lice pour la récompense. C’est avec grand plaisir qu’on y découvre la présence d’un des romans les plus drôles, absurdes et tendres de cette rentrée littéraire, Reviens de Samuel Benchetrit, que la rédaction vous recommande plutôt deux fois qu’une ! Vous pouvez aussi écouter l'auteur parler lui-même de son livre dans notre vidéo. Le reste de la sélection fait la part belle aux premiers romans (ils sont cinq en lice) puisque, comme le veut la tradition du prix fondé par Frédéric Beigbeder en 1994, le Flore récompense un jeune auteur au talent prometteur. 

 

La sélection complète du Prix de Flore 2018 : 

 

La vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui (Gallimard)

Le malheur du bas d'Inès Bayard (Albin Michel)

Arcadie d'Emmanuelle Bayamak-Tam (P.O.L)

Reviens de Samuel Benchetrit (Grasset)

Techno freaks de Morgane Caussarieu (Serpent à plumes)

Ma vie de Saint de François-Xavier Delmas (Anne Carrière)

Babylone Express de Mathilde-Marie de Malfilâtre (Le Dilettante)

Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Actes Sud)

Sujet inconnu de Loulou Robert (Julliard)

Anatomie de l'amant de ma femme de Raphaël Rupert (L'Arbre vengeur )

 

Une deuxième sélection sera annoncée le 18 octobre. Souvenez-vous : l’an dernier, pour la première fois, le jury présidé par son fondateur et composé de personnalités du monde des lettres, n’a pas réussi à départager Pierre Ducrozet et Johann Zarca. Aurons-nous encore une fois une surprise cette année avec le sacre de Samuel Benchetrit ? Pour rappel, les éditions Grasset ont remporté le prix pour la dernière fois en 2015 pour La Fleur du capital de Jean-Noël Orengo. 

 

La rédaction 

Livres liés 

A lire aussi

Le yoga des yeux Marabout

18 Septembre 2018

Envie de vous détendre, mais pas d'enfiler un legging pour aller suer dans une salle de sport ? Nous connaissons la tendance détente faite pour...

14 Septembre 2018

Il pleut des sélections de prix cette semaine et à chaque nouvelle annonce, plusieurs maisons du groupe Hachette Livre se distinguent. Après l’...

14 Septembre 2018

Vous avez déjà visité l’Élysée et profité de la visite gratuite du Grand Palais lors des dernières Journées du Patrimoine ? Pourquoi ne pas se...