Vous êtes ici

07 Octobre 2016

Prix Audiolib 2016 : D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan récompensé !

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Prix Audiolib 2016 : D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan récompensé !

Et encore une récompense pour le dernier roman de Delphine de Vigan ! Après avoir reçu le prix Renaudot et le Goncourt des lycéens lors de la rentrée littéraire 2015, le phénomène D’après une histoire vraie (JC Lattès), vient de recevoir le prix Audiolib 2016 dans sa version lue par la comédienne Marianne Epin. 

Comme chaque année, la remise du prix Audiolib a permis ce 6 octobre au soir, de relier la littérature dans ce qu’elle a de plus contemporain et la tradition orale. Déjà couvert de lauriers depuis sa parution à la rentrée littéraire 2015 – il a notamment reçu le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens – le dernier roman de Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie (JC Lattès) (vivement conseillé par MyBOOX), est manifestement aussi fort dans sa version lue !

 

Delphine de Vigan : "Une lecture juste comme peut l’être une note de musique"

 

C’est en effet cet ouvrage qui bascule habilement entre l’autofiction et le thriller psychologique pour mieux questionner la fabrique du roman qu’a choisi de récompenser le jury de lecteurs, blogueurs et internautes lors des différentes phases du prix. "C’est une chance pour moi d’être lue par une comédienne comme Marianne Epin, qui a une intuition aiguë du ryhtme, de la musique et des intentions de mes romans. Sa lecture est juste, comme peut l'être une note de musique", a déclaré la romancière présente lors de la soirée de remise du prix qui s’est tenue ce 6 octobre au café Chez vous dans le IXe arrondissement de Paris.

 

(Les ouvrages finalistes du prix Audiolib 2016 © Audiolib)

Marianne Epin : "l’impression de retrouver une amie que je connais et que je comprends"

 

Quant à la comédienne, dont c’est la troisième expérience des romans de Delphine de Vigan, elle avait "l’impression de retrouver une amie qu’(elle) connaît et qu’(elle) comprend". Tout l’inverse de la femme toxique au centre du roman d’ailleurs… "Je suis heureuse et émue de recevoir ce prix pour la lecture de ce livre captivant qui a touché tant de gens et qui le manifestent encore aujourd’hui en couronnant l’enregistrement", a-t-elle poursuivi avant de finir en se félicitant d’être le premier duo féminin à recevoir ce prix.

 

Delphine de Vigan et Marianne Epin succèdent en effet à deux hommes : Ian Manook et Martin Spinhayer récompensés en 2015 pour Yeruldelgger.

 

N.S

 

A lire aussi

13 Septembre 2019

La valse des sélections continue avec cette fois la révélation des onze romans en lice pour le prix de Flore dévoilés ce jeudi 12. Deux romans très...

11 Septembre 2019

Dernier mais pas des moindres des grands prix de la saison à révéler ses deux sélections de romans français et étrangers, le Femina a retenu pas...

11 Septembre 2019

Claudie Hunzinger et Jean-Noël Orengo : deux grands noms de la rentrée littéraire des éditions Grasset déjà cités lors de la révélation de la...