Vous êtes ici

12 Mars 2019

"Petit pays" : fin du tournage de l’adaptation du best-seller de Gaël Faye

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

Après avoir conquis plus d’un million de lecteurs, le premier roman de Gaël Faye, Petit pays (Grasset / Le Livre de poche), fait l’objet d’une adaptation cinématographique par Eric Barbier sur un scénario co-écrit par l’auteur lui-même. Le tournage vient de s’achever au Burundi et au Rwanda, lieux où se déroule cette histoire d’inspiration autobiographique, avec au casting de nombreux comédiens non professionnels qui portent les traces douloureuse du génocide rwandais au coeur du livre.

Nombreux sont les lecteurs – plus d’un milliondésormais  - à avoir découvert l’histoire du Burundi et de son voisin meurtri, le Rwanda, à travers le regard du jeune narrateur de Petit pays signé Gaël Faye en 2016. Si le premier roman de l’auteur-compositeur-interprète, désormais disponible en poche et en livre audio, continue de nous toucher les uns après les autres, c’est bientôt sur écran que nous le découvrirons dans l’adaptation signée par Eric Barbier. 


Un auteur et des acteurs fiers de porter l’histoire de leur pays

 

Tourné sur les terres natales de l’auteur qui fournissent au roman son titre, le film a été co-écrit par Gaël Faye lui-même, présent la plupart du temps sur le tournage qu’il a régulièrement documenté sur son compte Instagram. On a pu y découvrir les jeunes acteurs endossant les rôles du narrateur Gabriel, de sa sœur Ana et de ses amis aux côtés de Jean-Paul Rouve interprétant le père du héros. Objet du "Zoom de la rédaction" de France Inter ce mardi 12 mars, le film se dévoile à travers quelques autres photos révélant les conditions de tournage et donnant la parole à certains acteurs du film, pour la plupart non professionnels, émus et heureux de pouvoir porter et transmettre l’histoire douloureuse des leurs.

Gaël Faye : "Crier à l’univers que nous avons existé" 

Car Petit pays raconte à hauteur d’enfant l’insouciance de la vie au Burundi dans les années 1990 : Gabriel vit heureux entouré de son père français et de sa mère rwandaise, de sa sœur et de ses amis avant que n’éclate la guerre civile et le génocide rwandais qui touchera au plus près sa famille. "J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants", écrit Gaël Faye dans la présentation de son roman. Un cri du cœur qui continuera, espérons-le, de résonner grâce à cette mise en images que nous avons hâte de découvrir sur nos écrans. 

 

Récompensé par de nombreux prix dont le Goncourt des lycéens et le Prix du roman Fnac, Petit pays a, à ce jour, été traduit dans 36 langues et devrait aussi prochainement faire l’objet d’une adaptation en bande-dessinée. 

 

Pour en savoir plus sur Petit pays, regardez notre interview de l’auteur lors de la sortie du livre et en studio à l’occasion de l’enregistrement du livre audio chez Audiolib et récompensé du prix du même nom en 2017.

N.S 

A lire aussi

Centenaire James Baldwin : un recueil de textes inédits et des livres cultes en librairie

30 Mai 2024

James Baldwin aurait fêté cette année ses 100 ans. À l'occasion de son centenaire de naissance, les éditions Stock publie La Croix de la...
Prix Flaubert 2024 : Stéphanie Polack récompensée pour "Les corps hostiles"

28 Mai 2024

Stéphanie Polack a reçu le Prix Flaubert 2024 vendredi 24 mai pour son roman Les corps hostiles , publié aux éditions Grasset.
Prix Aznavour 2024 : Léonor de Récondo récompensée pour "Le grand feu"

27 Mai 2024

Léonor de Récondo a reçu le Prix Aznavour 2024 pour son roman Le grand feu , publié aux éditions Grasset.