Vous êtes ici

03 Juin 2016

"Paris coule-t-il ?" : sommes-nous préparés à une crue centennale ?

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"Paris coule-t-il ?" : sommes-nous préparés à une crue centennale ?

Après plusieurs jours de précipitations inhabituelles, la Seine devrait atteindre un pic à plus de 6 mètres dans la capitale ce vendredi 3 juin. Dans Paris coule-t-il ? paru en 2012 chez Fayard, Magali Reghezza-Zitt annonçait l’arrivée irréversible d’une nouvelle crue centennale comme celle de 1910 et se questionnait sur le manque de préparation de la société à ce phénomène. 

Les voies sur berges immergées, des caves du XVIe arrondissement inondées, des parcs transformés en lacs… Ce vendredi 3 juin, après plusieurs jours de précipitations abondantes et inhabituelles, treize départements ont été placés en vigilance orange et le ministère de l’environnement prévoit un pic de la Seine à 6,30 voire à 6,50 mètres dans la soirée. En ce printemps 2016, Paris semble ne s’être jamais autant approché de la crue centennale dont parlent les autorités et qui pourrait ramener la capitale en 1910…

Un jour, la Seine inondera de nouveau Paris. Mais quand ?

En 1910, la Seine était montée jusqu’à 8,20 mètres au pont de l’Alma. La crue avait provoqué la mort de cinq personnes et l’événement s’est imprimé durablement dans l’imaginaire collectif. C’est inéluctable, cela se reproduira explique la maître de conférence Magali Reghezza-Zitt dans Paris coule-t-il ? (Fayard, 2012) Mais quand ? La réponse demeure incertaine. Ce qui est certain, c’est que les retombées seront désastreuses, bien plus graves qu’il y a un siècle et pourraient paralyser la vie économique de la région de Paris, centre névralgique du pays, selon l’auteur.

Le cycle a-t-il aujourd’hui atteint son terme ?

L’ouvrage se questionne en effet sur le degré d’impréparation de la société à ce genre de phénomènes et met notamment en question notre obsession de la sécurité, le développement actuel des grandes métropoles et notre rapport à la nature. Ce qui rend, en somme, nos civilations de plus en plus vulnérables aux catastrophes naturelles. Magali Reghezza-Zitt confronte habilement les causes, les conséquences et nos manières de faire face à la menace de telles situations.

Retrouvez des éléments de réponses avec Magali Reghazza-Zitt, géographe spécialiste des inondations, sur Franceinfo.

 

M.E 

A lire aussi

10 Mai 2019

À quoi sert vraiment l’Europe ? Alors que l’on vient de célébrer la Journée de l’Europe le 9 mai et que les citoyens européens...

13 Novembre 2018

Annoncés depuis plusieurs mois comme l’événement éditorial de cette fin d’année, les mémoires de Michelle Obama intitulés Devenir...

26 Octobre 2018

Le livre de Michelle Obama, Devenir , paraîtra en sortie mondiale le 13 novembre et sera disponible en France aux éditions Fayard. Retraçant les...