Vous êtes ici

29 Décembre 2016

"No home" : le premier roman de Yaa Gyasi enfin en France !

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page
"No home" : le premier roman de Yaa Gyasi enfin en France !

Après son grand succès outre-Atlantique, le tout premier roman de Yaa Gyasi, No home (Calmann-Lévy) débarquera dans les librairies françaises le 4 janvier prochain - un livre ambitieux retraçant le destin de deux demi-soeurs entre le Ghana du XVIIIe siècle et les Etats-Unis contemporains. 

Pour la rentrée de janvier, préparez-vous à voyager à travers 250 ans d’histoire avec No home, le premier roman de Yaa Gyasi qui sortira en France le 4 janvier prochain aux éditions Calmann-Lévy.

 

No home : l'héritage de l'esclavagisme 

 

Du Ghana aux Etats-Unis, No home traverse deux siècles d’histoire. Le récit débute à l’époque du commerce triangulaire avec Effia et Esi, deux demi-sœurs aux destins bien opposés : l'une deviendra esclave quand l'autre sera mariée à un gouverneur. Au fil du temps, le roman suit leur descendance, d’un continent à un autre, grâce à un collier transmis de génération en génération. Entre histoire et fiction et à travers des personnages aux fortes personnalités, No home nous rappelle à quel point la mémoire de l’esclavagisme et les origines des Afro-Américains imprègnent aujourd’hui encore toute une nation.

 


Yaa Gyasi présente son roman "No Home" par calmannlevy

 

No home : un roman très attendu en France

 

Intitulé Homegoing en langue originale, No home a été vivement salué par la critique américaine lors de sa parution en juin 2016. Son auteur, la jeune romancière d’origine ghanéenne Yaa Gyasi, fut distinguée par la National Book Foundation en septembre dernier comme l’une des auteurs les plus remarquables de l’année. Le roman a été également sélectionné par de nombreux magazines parmi les meilleurs livres de l’année et selon la journaliste du célèbre magazine Vogue, Megan O’Grady, Yaa Gyasi fait partie de ces jeunes femmes qui "réinventent le roman américain".

 

Lire un extrait de No home de Yaa Gyasi.

 

E.L

A lire aussi

"En mémoire de la mémoire" : Maria Stepanova reçoit le Prix du Meilleur livre étranger

21 Novembre 2022

Maria Stepanova a reçu le Prix du Meilleur livre étranger pour son livre En mémoire de la mémoire (Stock).
"Hommage à l'Ukraine" : l'Ukraine contemporaine racontée par 14 auteurs

02 Novembre 2022

Dans Hommage à l'Ukraine , les éditions Stock donnent la parole à 14 écrivains ukrainiens qui racontent leur pays...
Prix Audiolib 2022 : "Ce que nous confions au vent" de Laura Imai Messina récompensé

10 Octobre 2022

Le Prix Audiolib 2022 a été remis au livre de Laura Imai Messina, Ce que nous confions au vent .