Vous êtes ici

10 Juin 2019

Maison Papier : le deuxième épisode de notre podcast avec Colombe Schneck est en ligne

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Après avoir suivi Christophe Boltanski en visite guidée de son appartement et tiré avec lui les fils entre une œuvre, une vie et un lieu dans le premier épisode de notre podcast Maison Papier, nous nous sommes rendus chez Colombe Schneck au cœur de Paris, où l’auteure de La Tendresse du crawl (Grasset) nous a reçus dans un appartement aux murs tapissés de photos d’art ou intimes, où la cuisine tient lieu de salon et le lit de bureau. Nous avons découvert et partageons aujourd’hui avec vous un portrait et un espace qui portent en germe un mélange de gravité et de frivolité sur le socle d’une famille confrontée à la douleur et la peur de l’abandon. 

"Si l'on nous demandait le bienfait le plus précieux de la maison, nous dirions : la maison abrite la rêverie, la maison protège le rêveur, la maison nous permet de rêver en paix.", écrit Gaston Bachelard dans La Poétique de l’espace. Mais quel peut être ce rêve si, comme l’auteure qui nous a reçus pour le deuxième épisode de Maison Papier, on porte dans nos gènes l’exil, la fuite, la violence, la mort, et qu’on a exploré ces sentiments livre après livre ? Des récits intimes et universels aux titres qui en disent aussi long que La Réparation (Grasset, 2012), Val de Grâce (Stock, 2008), Sœurs de miséricorde (Stock, 2015), Les Guerres de mon père (Stock, 2018) et dernièrement La Tendresse du crawl (Grasset, 2019). Elle porte un prénom symbole de paix, n’a jamais connu que le centre de Paris comme lieu de vie malgré le chaos du passé familial et nous dira que se partagent en elle "un mélange de gravité et de frivolité".


 

Sur les murs, partout, des photos, d’art ou de famille


C’est en effet Colombe Schneck qui nous a ouvert ses portes par une agréable après-midi de printemps au cœur du Paris des éditeurs qu’elle connaît bien pour avoir publié chez Grasset et Stock plusieurs romans et récits souvent adossés au passé de sa famille, juive par son père comme par sa mère et meurtrie par l’histoire du XXe siècle. Ses livres étant traversés par autant de questions que l’attachement de la mère à l’enfant, la peur de l’abandon, la quête des origines, nous avons tenté de déceler dans cet appartement "douillet" comme elle le dit elle-même, le reflet de celle-ci, depuis les photos ornant les murs dans chaque pièce jusqu'aux livres de sa bibliothèque en passant par une chanson qui lui est chère où la physionomie de sa grande cuisine où elle aime recevoir et travailler.  

 

Restez connectés sur notre chaîne Soundcloud, Spotify, Apple podcast, Podcast addict et bien d’autres applications de podcast pour découvrir Maison Papier et suivre les actualités du podcast. 

 

Maison Papier est un podcast de Hachette.fr, le magazine en ligne du groupe Hachette Livre. 

Concept éditorial et réalisation : Noémie Sudre

Conception graphique : Elise Pezzin

Musique : Dweamz 

A lire aussi

Prix du Premier Roman 2020 : Olja Savicevic récompensée en littérature étrangère

21 Octobre 2020

Poète et dramaturge croate, Olja Savicevic voit son livre Adios Cow-boy (JC Lattès) récompensé du Prix du Premier Roman 2020 en littérature étrangère.
"Le génie lesbien" d'Alice Coffin : revue de presse

21 Octobre 2020

Figure centrale des luttes féministes et LGBT, Alice Coffin assume une position féministe radicale qu'elle détaille dans son livre Le Génie...
"Trouve-moi" : André Aciman publie la suite de son roman "Appelle-moi par ton nom"

13 Octobre 2020

André Aciman est de retour en librairie avec Trouve-moi (Grasset), la suite de son best-seller Appelle-moi par ton nom .