Vous êtes ici

15 Septembre 2020

La rentrée littéraire 2020 des éditions JC Lattès

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Découvrez les sept romans de la rentrée littéraire 2020 des éditions JC Lattès.

Diversité : tel semble être le mot d'ordre de la rentrée littéraire des éditions JC Lattès. Qu'ils analysent de grands événements historiques ou qu'ils explorent plutôt les profondeurs de l'intime, les sept romans de cette rentrée, très hétéroclites, nous promettent de riches lectures.

 

 

Une rentrée historique

La rentrée littéraire des éditions JC Lattés nous plonge au coeur de l'Histoire, pour mieux redécouvrir ce qui a fondé notre passé.

C'est d'abord en Tunisie que nous emmènent les éditions JC Lattès, avec le roman d'Hella Feki intitulé Noces de Jasmin. Le roman, bien loin de se réduire à une simple excursion dépaysante, pose un regard inédit sur la révolution tunisienne, et de manière générale sur les printemps arabes, à travers le destin de 3 personnages. 

Dans Les disparus du Joola, Adrien Absolu nous fait découvrir un autre pan de l'histoire africaine en nous emmenant, cette fois, au Sénégal - plus précisément sur la côté sénégalaise, où a eu lieu le naufrage d'un bateau nommé le Joola en 2002. Il y fait s'entremêler la voix des noyés et celle des rescapés de cette tragédie, laissant place à une convocation ensorcelante de l'Afrique.

 

Une rentrée familiale

Il n'est pas rare que l'Histoire bouleverse le cours de l'existence de familles entières. En témoignent ces deux autres livres de la rentrée littéraire, dans lesquelles s'entrelacent secrets de famille et événements historiques.

Tout d'abord, Adios Cow-boy. Dans ce livre signé Olja Savicevic, le lecteur est emmené au coeur de la banlieue croate, en ex-Yougoslavie. C'est dans ce contexte que Dada, la narratrice, décide d'enfourcher sa mobylette pour comprendre la mort mystérieuse de son frère

Dans Mémoire de soie, les secrets de famille aussi se révèlent parfois difficiles à camoufler. Dans ce premier roman, Adrien Borne dresse le portrait de trois générations qui ont connu la Grande guerre et sont rongées par le silence. Dans la magnanerie où ils ont vécu, ils vont devoir tirer sur le fil de la vérité pour mieux comprendre la malédiction familiale qui semblent les frapper.

 

Une rentrée intimiste

Finalement, la rentrée littéraire sera aussi l'occasion de se recentrer sur l'essentiel et d'explorer en profondeur l'intime.

À commencer par le roman de Diane Mazloum, Une piscine dans le désert. Derrière le projet de Fausta de construire une piscine sur le terrain familial qui se trouve à la jonction entre le Liban, la Syrie et Israël, se cache la vulnérabilité de celle qui aimerait plus que tout devenir mère. Au-delà de la maternité, ce sont la liberté, les souvenirs et la terre de nos ancêtres qui sont tour à tour évoqués au fil des pages.

Lisa Taddeo, elle aussi, explore l'intime dans son livre Trois femmes. Fruit d'un reportage de huit années auprès de trois femmes aux profils différents, cet ouvrage nous fait découvrir les méandres, les contradictions et les subtilités du désir féminin. Un livre résolument féministe, à dévorer d'urgence.

Enfin, Eric Libiot se confie dans un livre plus que jamais autobiographique sur sa relation avec l'acteur qu'il admire le plus : Clint Eastwood. Dans Clint et moi, il pose un regard double sur le comédien américain : celui du spécialiste cinématographique, ainsi que celui de l'homme qui a grandi en voyant les films de la vedette.

 

Par quel livre vous laisserez-vous tenter ?

 

Shannon Humbert.

A lire aussi

"Trouve-moi" : André Aciman publie la suite de son roman "Appelle-moi par ton nom"

13 Octobre 2020

André Aciman est de retour en librairie avec Trouve-moi (Grasset), la suite de son best-seller Appelle-moi par ton nom .
"Ma vie en rouge et blanc" : Arsène Wenger publiera son autobiographie aux éditions JC Lattès le 7 octobre 2020

05 Octobre 2020

Mythique entraîneur de l'Arsenal FC, Arsène Wenger publie une autobiographie aux couleurs de son club de football : Ma vie en rouge et blanc...
Prix Audiolib 2020 : " Né d'aucune femme" de Franck Bouysse lu par Cachou Kirsch et Simon Duprez récompensé

30 Septembre 2020

Choisi par un jury de lecteurs, blogueurs et internautes parmi cinq finalistes, Né d'aucune femme de Franck Bouysse a été récompensé ce 1 er...