Vous êtes ici

20 Mars 2024

« Je suis la femme du plateau » de Marie Portolano : un plaidoyer contre les violences sexistes dans le journalisme

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Imprimer la page

Dans Je suis la femme du plateau, paru chez Stock le 13 mars, Marie Portolano parle de son expérience en tant que journaliste et ancienne présentatrice d’émissions sportives. Trois ans après la sortie de son documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste qui avait fait grand bruit, elle poursuit sa réflexion sur les violences sexistes subies par les femmes dans les rédactions. Je suis la femme du plateau est un témoignage personnel et sincère, mais aussi un état des lieux qui interpelle.

Marie Portolano, journaliste

Marie Portolano est journaliste. Passionnée de sports et en particulier de foot, Marie Portolano se dirige vers une carrière de journaliste sportive au début de sa carrière. Pendant plus de dix ans, elle anime des émissions de sport sur plusieurs chaînes et dans plusieurs groupes dont Canal où elle reste de 2014 à 2021. Elle est l’un des visages féminins qui incarnent durablement le domaine très masculin du sport. En 2021, elle intègre M6 et présente Le Meilleur Pâtissier pendant deux ans. Depuis septembre, elle a rejoint France 2 et elle co-anime l’émission quotidienne Télématin.

Marie Portolano, réalisatrice

En 2021, le documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, co-réalisé par Marie Portolano et Guillaume Priou, est diffusé sur Canal +. Le documentaire parle des violences sexistes systémiques dans le journalisme sportif. Pour l’idée de ce documentaire, Marie Portolano est partie de sa propre histoire mais ce sont 18 femmes journalistes sportives qui témoignent, dont Nathalie Iannetta, Clémentine Sarlat ou encore Estelle Denis. A sa diffusion, le documentaire fait beaucoup de bruit et provoque une onde de choc dans les rédactions des émissions sportives, avec notamment plusieurs évictions, dont celle très médiatisée de Pierre Menès.

Marie Portolano, autrice

Dans Je suis la femme du plateau, Marie Portolano poursuit sa réflexion sur les violences sexistes dans le journalisme sportif et au sein des rédactions d’émissions de télévision. Ces violences envers les femmes sont le produit d’un système patriarcal général, exacerbées dans un monde très majoritairement masculin comme celui du sport. Ce livre qu’on lui propose d’écrire, elle met du temps à l’envisager : d’abord par souci de légitimité, ensuite car elle estime avoir déjà beaucoup dit sur le sujet à travers son documentaire, enfin car son intention n’est pas d’agir contre les hommes, malgré son féminisme assumé. C’est ce qu’elle explique dans ses intentions, au fil du livre. Pourtant, depuis son documentaire, elle constate que non seulement, les violences persistent, mais qu’elle a encore des choses à dire. Ce livre est l’occasion pour Marie Portolano d’expliquer l’envers du décor, celui dans lequel elle évolue depuis plus de dix ans, celui aussi, de son documentaire. Dans Je suis la femme du plateau, elle livre un témoignage plus personnel et raconte ses expériences et ses réflexions propres. Le récit n’en est pas moins un plaidoyer engagé qui interroge sur la persistance d’un système, d’autant qu’au moment où elle le termine, le documentaire n’est plus accessible nulle part, victime d’effacement, comme s’il n’avait jamais existé. Depuis récemment, il est à nouveau disponible sur la plateforme de Canal +.

Le livre Je suis la femme du plateau tout juste sorti chez Stock vient ajouter une pièce supplémentaire et utile à l’édifice, en complément du documentaire, comme se suffisant à lui-même.

 

Lucile Charlemagne

A lire aussi

Essai coup de poing : « Les frites viennent des patates » de Laure Ducos

02 Mars 2024

Dans Les frites viennent des patates (Grasset), Laure Ducos, ingénieure forestière et ancienne porte-parole d’ONG, révèle les coulisses de l...
"Vegan propaganda"

03 Mars 2023

Découvrez en avant-première le premier chapitre de Vegan Propaganda , le nouveau livre d'Ed Winters publié aux éditions La Plage...

03 Février 2023

Les éditions JC Lattès ont créé un nouveau label non-fiction appelé « Nouveaux Jours ». Dirigé par l’éditrice Jeanne Morosoff,...