Vous êtes ici

12 Septembre 2017

Donna Leon : le commissaire Brunetti résout sa 25e enquête dans "Minuit sur le canal San Boldo"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Dans Minuit sur le canal San Boldo à paraître ce 13 septembre chez Calmann-Lévy, Donna Leon met, pour la première fois depuis 25 ans, son célèbre commissaire Brunetti sur un cold case qui va s’avérer plus épineux que prévu. Et ce faisant, la grande dame du polar n’a jamais autant fouillé les sujets auxquels est confronté la société vénitienne. 

Dans l’entretien qu’elle nous a accordé il y a quelques mois, la facétieuse Donna Leon admettait ne jamais savoir comment allaient se terminer ses romans avant de poser le point final. Une chose est sûre : dans Minuit sur le canal San Boldo (Calmann-Lévy), elle a voulu confronter Brunetti à une affaire prescrite, un cold case dans le jargon des enquêteurs. 

 

Le premier cold case de Brunetti

 

Son célèbre personnage, dont elle ne s’est jamais séparée depuis 25 ans, accepte en effet de tenter de résoudre un drame vieux de 15 ans. Une adolescente tombée du pont de San Boldo, avait manqué se noyer avant d’être secourue par un passant pourtant passablement ivre. A-t-elle été poussée comme l’avait affirmé son sauveteur avant d’avouer finalement qu’il ne se souvenait plus de rien ? A mesure que le commissaire tente de recoller les morceaux, le cas s’avère plus troublant qu’il n’y paraît. 

 

Une affaire au coeur des préoccupations des Vénitiens

 

Donna Leon n’est jamais allée aussi près des préoccupations sociales des habitants de Venise dont elle fait partie en fouillant dans ce roman des problématiques telles que la conservation du patrimoine, le logement ou encore l’accueil des migrants. Une 25e aventure de Brunetti qu’elle estime être l’une de ses préférées et qui devrait donc ravir ses nombreux lecteurs français. 

 

N.S  

A lire aussi

Prix du Quai des Orfèvres 2021 : Christophe Gavat récompensé pour "Cap Canaille"

03 Novembre 2020

Le Prix du Quai des Orfèvres 2021 revient à Christophe Gavat, pour son roman "Cap Canaille" (Fayard)...
Quel polar lire cet été ? Notre sélection de livres qui font froid dans le dos

02 Juillet 2020

Et si l'on profitait de l'été pour frissonner de terreur ? Découvrez notre sélection de lectures 100% angoissantes...

01 Avril 2020

Le traditionnel festival Quais du Polar qui devait se tenir du 3 au 5 avril à Lyon organise, dans les circonstances actuelles, sa première édition...