Vous êtes ici

04 Décembre 2019

"Desserts Addict" : retour en images sur la soirée de lancement du chef pâtissier Valentin Néraudeau

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Retour en images sur notre rencontre avec le chef pâtissier Valentin Néraudeau

Fan de desserts mais pas des kilos qu'ils peuvent nous faire prendre ? Le chef Valentin Néraudeau a la solution ! Dans Desserts Addict, son premier livre de recettes publié aux éditions Larousse, il décline chaque dessert gourmand dans une version light tout aussi savoureuse. L'occasion de se faire plaisir sans cupabiliser, comme il nous l'a démontré au cours d'une soirée de lancement grandiose.

A la suite d'un concours organisé par les éditions Larousse en partenariat avec Hachette.fr et GQ, six personnes ont eu la chance de venir à la rencontre du chef cuisinier et pâtissier Valentin Néraudeau, lors de la soirée de lancement de son premier livre de recettes, Desserts Addict.

 

Un chef talentueux

Valentin Néraudeau n'a que 22 ans lorsqu'il ouvre son premier restaurant. Passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a suivi une formation d'excellence auprès des plus grands chefs : André Daguin, Michel Guerard, Bernard Bach, Philippe Legendre ou encore les frères Pourcel.

Désormais chef privé, il est connu du grand public non seulement pour sa participation à l'émission Top Chef en 2013, mais également pour les nombreux prix qui témoignent de son immense talent. Nommé Meilleur apprenti de France en 2001, Plus Jeune Chef de France en 2006-2007 et ayant été double finaliste de championnats de France de desserts en 2009 et en 2011, rien ne semble pouvoir arrêter ce chef toujours souriant.

 

Des desserts en double version

Dernièrement, Valentin Néraudeau a été récompensé du prestigieux prix Procope pour son premier livre de recettes, publié aux éditions Larousse et intitulé Desserts Addict. Le concept de ce livre ? Proposer deux recettes d'un même dessert : une version gourmande et une version light, comme nous l'explique le chef lui-même en vidéo.

En un mot, Desserts Addict, c'est la possibilité de se faire plaisir avec des desserts esthétiques et équilibrés, sans avoir à culpabiliser ! Preuve en est avec ce noisetier, dont nous vous proposons de découvrir la version gourmande et la version light.

 

Une soirée de lancement d'exception

A livre exceptionnel, lancement exceptionnel. C'est dans une boutique Christofle, aux environs de la place Vendôme, que Valentin Néraudeau, après avoir présenté son livre, a partagé de délicieuses pâtisseries fruitées avec ses amis et quelques privilégiés invités pour l'occasion.

 

Parmi les personnes présentes ce soir-là, quelques célébrités ont fait leur apparition comme l'ancienne Garde des Sceaux Rachida Dati, l'artiste et sculpteur Richard Orlinski ou encore la chanteuse et animatrice Amanda Lear.

Chaque invité a néanmoins pu partager un moment en tête-à-tête avec le chef Valentin Néraudeau. Effectivement, une partie de la soirée était consacrée aux gagnants du concours : après que le chef leur a remis un exemplaire de son livre de recettes, il s'est adonné à une séance de dédicaces. Chacun a ainsi pu repartir avec son livre personnalisé et surtout beaucoup de souvenirs en tête, prêt à tester chez soi des desserts aussi beaux que bons, aussi bien dans leur version light que dans leur version gourmande.

 

Comme eux, il ne vous reste plus qu'à tester les desserts dans leurs deux versions... Alors à vos fouets !

 

Shannon Humbert.

 

A lire aussi

Christophe Michalak partage ses "Recettes d'un pâtissier confiné" aux éditions Hachette Pratique

30 Juillet 2020

Comme pour bon nombre de Français, le pâtissier Christophe Michalak a fait rimer confinement avec cuisine - le tout avec les moyens du bord ! Dans...
Cuisiner à la maison : notre sélection de livres
Vous commencez à en avoir assez de manger des pâtes chaque jour chez vous ? Pour stimuler vos papilles à l'aide de bons petits plats faciles à...
Chefs en live

24 Avril 2020

Les restaurants sont fermés en raison de la crise sanitaire que nous traversons, mais cela n’empêche pas les chefs de continuer à travailler...