Vous êtes ici

25 Mars 2020

Danny Laferrière nous apprend en dessins que "L’Exil vaut le voyage"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Après Autoportrait de Paris avec chat, Dany Laferrière est de retour avec un nouveau roman dessiné et écrit à la main. Intitulé L’Exil vaut le voyage (Grasset), l’ouvrage que vous pouvez actuellement commander ou acheter dans sa version numérique, retrace ses pérégrinations à travers le monde depuis Haïti, qu’il quitte à 23 ans, jusqu’à Paris en passant par Montréal, Miami ou encore le Brésil. 

Après nous avoir raconté et donné à un voir un microcosme dans Autoportrait de Paris avec chat, Dany Laferrière nous offre cette fois tout un monde avec L’Exil vaut le voyage, un nouveau roman dessiné et écrit à la main tout juste paru aux éditions Grasset.

Dany Laferrière : l’exil sous un autre jour 

"C’est un titre que porte en moi depuis une trentaine d’années. Je n’avais pas suffisamment vécu l’exil pour consentir à ce titre. J’avais remarqué que les exilés parlent de l’exil sur un ton plaintif, geignard. Mais pour moi, ce n’était pas une punition, c’était une récréation.", indique le romancier haïtien. Et pourtant c’est bien dans un mouvement de fuite qu’a commencé son exil, depuis un Port-au-Prince en état de siège. Il déroule ensuite une vie ayant pris ses fondements sur "une tragédie grecque". S’approprier une nouvelle culture, faire de nouvelles rencontres, prendre d’autres habitudes alimentaires, et tout cela d’un pays à l’autre, c'est ce qui se déroule sous nos yeux.

 

"Je voudrais pouvoir écrire avec des couleurs, des rêves et des lignes"

 

Le trait, le choix des couleurs, la graphie du texte… Tout  traduit les émotions franches et vives qui ont traversé et traversent encore l’auteur. Laferrière peuple aussi ce monde miniature de ses rencontres réelles ou artistiques. On y croise donc Nina Simone, Charles Bukowski, Jean-Michel Basquiat, Edward Hopper, James Baldwin, Bruce Springsteen, Jorge Luis Borges ainsi que ses amours et ses amitiés. "Je voudrais pouvoir écrire avec des couleurs, des rêves et des lignes…", clame-t-il. Tout un programme à découvrir ici. 

 

Si les librairies sont actuellement fermées, n’hésitez pas à commander votre exemplaire ou à le télécharger sa version numérique

 

N.S

A lire aussi

26 Mars 2020

Besoin de faire le plein d'ebooks pendant cette longue période chez vous ? Que vous soyez de longue date un adepte des livres numériques ou que...

24 Mars 2020

Restons chez nous, oui mais en lecture ! Pour cela les Éditions 1001 nuits ont décidé de vous offrir tous les trois jours jusqu'au 27 avril un...

23 Mars 2020

Après avoir été lancé le 4 mars dernier, le nouveau label des éditions JC Lattès, La Grenade, vous accompagne en cette période de confinement en...