Vous êtes ici

10 Mars 2020

Centenaire Boris Vian : l'année 2020 sous le signe d'un artiste total

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Boris Vian aurait eu cent ans ce 10 mars 2020. À cette occasion, de nombreux événements, parutions et autres célébrations sont organisés tout au long de l’année pour rendre un hommage enlevé à la modernité inaltérable de cet artiste protéiforme. 

C’est en novembre 2019 et sous le parrainage de l’auteur-compositeur-interprète Mathias Malzieu que se sont ouvertes les festivités entourant le centenaire de la naissance de Boris Vian (1920 - 1959). L’artiste mort d'un accident cardiaque dans un cinéma à l'âge de 39 ans aurait en effet atteint cet âge canonique ce 10 mars 2020, et les nombreux événements organisés à cette occasion tout au long de l’année sont là pour nous rappeler son héritage indéniable et la vivacité durable de son style au travers de ses textes avant tout, ou encore de ses poèmes et chansons, désormais patrimoine vivant et collectif. 

Mathias Malzieu : "Un centenaire qui perpétue le geste créatif de Boris Vian" 

Passionné par l’œuvre de Vian, le chanteur de Dionysos dont on ne peut nier la parenté esthétique avec l’auteur de L’Écume des jours, a immédiatement accepté le parrainage de ce centenaire. Il affirme sa fierté de perpétuer le geste créatif d'un "fantôme aussi swingant, d’un souvenir si vivace". Aujour’hui directeur artistique des Trois baudets, théâtre mythique où Vian a fait ses débuts, Malzieu ajoute que le jazzman et poète n’est pas pour rien dans sa vocation d’auteur.

 

Redécouvrir les textes d’un homme en avance sur son temps

Aujourd’hui, la fantaisie, l'inventivité, la mélancolie créative de Boris Vian se perpétuent à travers la reparution, l’étude, l’adaptation et autres variations de ses textes. À commencer par un magnifique coffret anniversaire au catalogue du Livre de Poche, préfacé par ce frère de cœur et d’esprit qu’est Mathias Malzieu. Il regroupe L’Écume des jours, En avant la zizique et Cantilènes en gelée. Ses Spectacles, chansons, comédies musicales sont également disponibles dans une réédition complète depuis le 26 février. En janvier on découvrait chez Fayard On n’y échappe pas, un texte posthume et inachevé dont Boris Vian n’avait écrit que quatre chapitres et dont ses héritiers ont confié à l’OuLiPo le soin de le terminer. À noter qu’on trouve également les œuvres complètes de l’écrivain chez Fayard en plusieurs tomes. 

Une multitude d’événements grâce à la Cohérie Vian


Spectacles vivants, lectures, concerts, expositions et autres événements feront battre le pouls de cette œuvre plus que vivante tout au long de l’année sur des airs de jazz bien souvent. Un programme conçu et construit avec l’élan des amis de toujours, des fervents de la première heure, des premiers éditeurs, du collège de Pataphysique et de la confrérie complice qui s’est constituée autour des héritiers et ayants-droits de l’artiste indique le site dédié au centenaire sur lequel vous retrouverez tout le programme des festivités.

La rédaction 

A lire aussi

26 Mars 2020

Besoin de faire le plein d'ebooks pendant cette longue période chez vous ? Que vous soyez de longue date un adepte des livres numériques ou que...

25 Mars 2020

Après Autoportrait de Paris avec chat , Dany Laferrière est de retour avec un nouveau roman dessiné et écrit à la main. Intitulé L’Exil vaut le...

24 Mars 2020

Restons chez nous, oui mais en lecture ! Pour cela les Éditions 1001 nuits ont décidé de vous offrir tous les trois jours jusqu'au 27 avril un...