Vous êtes ici

08 Juin 2020

"Ce virus qui rend fou" : Bernard-Henri Lévy revient sur l'épidémie de coronavirus

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
"Ce virus qui rend fou" : Bernard-Henri Lévy revient sur l'épidémie de coronavirus

Alors que tout le monde prend la parole, parfois à tort et à travers, sur le coronavirus, comment réussir à prendre du recul sur la situation ? Bernard-Henri Lévy propose de poser un regard nouveau et distancé sur la crise sanitaire inédite que nous avons traversée par le biais de la philosophie, dans un livre intitulé Ce virus qui rend fou (Grasset).

Bernard-Henri Lévy revient sur l'épidémie de coronavirus et la vague de peur que celle-ci a engendrée dans un livre au titre éloquent : Ce virus qui rend fou (Grasset). A retrouver en librairie dès le 10 juin 2020.

 

Une crise révélatrice des dangers de la société

S'il y a bien une chose qui a étonné Bernard-Henri Lévy pendant la période de confinement que nous avons traversée, c'est la facilité avec laquelle chacun de nous a su se défaire de ses libertés au nom de diverses justifications sanitaires. 

Sur le plateau de la Grande Librairie (France 2), il se place dans le sillage du philosophe Michel Foucault et nous appelle à nous méfier de sombrer dans un monde aseptisé et qui se replie sur soi, dicté par un contrôle sanitaire disproportionné.

 

Réussir à prendre du recul

Les deux mois de confinement ont rapidement pris des allures de dystopie : chacun chez soi, se réunissant chaque soir devant son poste de télévision pour faire le décompte des morts du jour. Bernard-Henri Lévy s'interroge alors : comment se fait-il qu'en l'espace de peu de jours chacun ait consenti à s'enfermer chez soi et à ne plus parler que de cette crise sanitaire ?

Il semble que ce soit la peur qui ait conditionné nos comportements. Face à vague de peur, chacun semble être devenu "fou" et avoir oublié non seulement qu'il y avait déjà eu des pandémies de la même ampleur auparavant, mais également qu'il y avait d'autres sujets dans le monde (comme les guerres en Syrie ou l'incendie de la forêt amazonienne).

 

 

Aider en lisant

Si Bernard-Henri Lévy nous exhorte à ne plus céder à la peur, jamais bonne conseillère, il ne nie en aucun cas les efforts fournis par le personnel médical au quotidien, ainsi que par tous les métiers de première nécessité.

Et parce que les livres n'étaient pas considérés comme des produits indispensables pendant cette période, Bernard-Henri Lévy compte aider les libraires à sa façon. Ainsi, l'intégralité des droits d'auteur de ce livre sera versée à l'ADELC, l'Association pour le Développement de la Librairie de Création.

 

 Shannon Humbert.

A lire aussi

Prix Orange du livre 2020 : Guillaume Sire récompensé pour son livre "Avant la longue flamme rouge"

07 Juillet 2020

Guillaume Sire a été récompensé du Prix Orange du livre 2020 pour son roman Avant la longue flamme rouge , publié aux éditions Calmann-Lévy.
Prix Maya 2020 : la BD "Insolente Veggie" récompensée par le prix animaliste

02 Juillet 2020

L'illustratrice Rosa B. a reçu le Prix Maya 2020, récompense animaliste, pour son ouvrage Insolente Veggie - Ils sont parmi nous ! (La Plage)...
Quel livre lire cet été ? Notre sélection de 15 livres de poche à glisser dans ses valises
Les beaux jours arrivent, et avec eux les lectures qui les accompagnent ! Découvrez notre sélection de 15 livres de poche incontournables à glisser...